C O M I T É  de   S A L U T     P U B L I C

2013 - Justiciable en grève de la faim, et du 6 au
9 juin manifestation place de l'Opéra, Paris à 10h égalité parentale lors des séparations - Dérives judiciaires contre les familles !

 

La justice est un véritable repère de truands affairistes prêts à se vendre aux plus influents !!!
PARTOUT EN FRANCE LES MEMES METHODES MAFIEUSES PERDURENT ?

La majorité des avocats exploitent manipulations et trucages pour
des spoliations lors des ruptures de couples et lors des successions.

- Vous perdez vos parents et vous découvrez que d'autres
les ont dépossédé des biens qui devaient vous revenir !
- Vous perdez votre conjoint, et, des avocats affairistes parviennent
à vous faire enlever vos enfants, votre toit, vos revenus ! Les juges aux affaires familiales (féminin
principalement) déconnectés des réalités sociales différentes de leur milieu abusent de l'arsenal des experts
opportunistes et finissent par détruire ce qui reste des familles en les accablant de tous les défauts hors de la norme.

Des solutions :
Je reçois (
depuis douze ans) des personnes qui sont séparées ou qui souhaitent le faire. Je constate que beaucoup de pères après des démarches compliquées renoncent à voir leurs enfants surtout quand le lien est rompu dès le très jeune âge. Le côté affectif est rompu et l'attachement avec. Cela a pour conséquence de faire des enfants orphelins du père (le plus souvent), mais aussi pour certaines mères que la maternité précoce ou dans les difficultés les ont amenées à laisser l'enfant au père. Dans la plupart de ces cas les enfants ne veulent plus voir le parent inconnu jusqu'à un âge adulte où ils commencent à se poser des questions sur les circonstances de l'abandon et cherchent la vérité auprès de celui qui a renoncé à combattre pour obtenir un contact suivi.
C'est pour toutes ces raisons que je pense que la résidence alternée obligatoire est préférable à l'enfant orphelin d'un parent (
donc aussi de la moitié de sa famille) par manque de contact affectif. La résidence de l'enfant et la manipulation des avocats pour du fric autour de ce sujet, fait la ruine des familles. De même, le partage des biens doit être une condition préalable à la séparation pour éviter l’affairisme du milieu judiciaire quand les personnes sont dans la détresse. Le troisième point de relance des tribunaux est la pension alimentaire payée dans un tiers des séparations. La CAF gèrent les défaillances, et elle peut gérer la totalité de ces pensions (selon des barêmes comme la maladie) car elle connait les revenus et a donc les moyens d'agir rapidement en évitant les coûts prohibitifs des avocats et les délais parfois de plusieurs années de la justice.
L'avantage de la résidence alternée obligatoire met l'homme et la femme à égalité devant l'employeur qui ne pourra plus rejeter une femme au motif qu'elle a la charge des enfants.

Des précisions : http://www.pourlegaliteparentale.org
Renseignements au 06 59 63 57 55 ou papa.monchatre28@gmail.com
Renseignements au 06 12 897 460 ou info@unparentdetrop.org
(Partagez sur Facebook) 50 places au départ de Montpellier (Moras-06 48316101)








 

refaire1789@gmail.com    Google : ripou Info : 06 13 84 59 96

Tracts :1, 2 , .... , 8, 9 , 10 ,.... , 20 , 21 , 22 , 23, 24 , 25 , 26 , 27 , 28 , 29 , 30 , 31 , 32 , 33 , 34 , 35 , 36 , 37 , 38 ,