user-agent: Mediapartners-Google* Disallow: JUGES et POLICIERS du RESEAU AFFAIRISTE MAFIEUX ?

Accueil  Requête mémoire en suspicion Plainte  Jugement du Goulag (appel 7/02/08) En Bref Libération

Un tribunal a fonctionné comme les sections spéciales sous Pétain en 1941.
L'audience du 3/07/08 (enregistrée et les paroles recopiées) fait suite au 7/02/08 en réponse provisoire à ma demande de
supplément d'information pour entendre le docteur BELLANGER Laurent (3 faux certificats destinés à falsifier la procédure judiciaire et protéger l'ex commissaire révoqué CWIKOWSKI). Le verdict a été fixé au 25 sept., mais le 3/09/08 audience en rétorsion contre M DESCOURS (La personne venue à mon secours entre autres)


Ces audiences du 7/02 et 3/07/08 (en appel correctionnel contre moi) ne sont que rétorsions suite ma découverte et mes dénonciations d'un réseau affairiste mafieux composé de : magistrats, ex-policiers, avocats, avoués, notaires, huissiers, médecins, experts... mes preuves communiquées et publiées ne sont pas appréciées ! ! !
Etaient présents à l'audience de la Cour d'appel du 7 février 2008 à 17h :
Le président : M. Jean-Yves CHAUVIN :
Deux juges : Mmes BOURGEOIS et SIMOND
L'avocat général : M. Jean-Pierre MELENDEZ
La greffière : Mme BARNOUD

L'avocat adverse : LEVY-SOUSSAN sans ses clients
Les témoins courageux et des témoins manipulés involontaires adverses : policiers BONNEL, DESCOU Chantal.

Etaient présents à l'audience suivante du 3/07/08 : Les mêmes magistrats à l'exception du représentant du procureur remplacé par PICCOT Françoise
D'autres témoins cités.
Et, le public dont des victimes de ces abus.
S'il est parmi ces magistrats un qui soit intègre, il ferait bien de sortir de sa réserve au lieu de cautionner des décisions dignes des plus grandes dictatures. Nul n'est tenu de respecter un ordre qu'il sait illégal.
Quant à M MELENDEZ Jean-Pierre, avocat Général, représentant fort mal l'Etat (c'est à dire le peuple) ayant eu 204 pages de conclusions et pièces depuis 4 mois, ayant entendu et reçu le préalable en audience, ayant entendu les parties, ayant demandé la reconduction du jugement sans aucune justification, devrait passer prochainement devant les assises pour y être jugé par le peuple
(Complice aussi d'avoir masqué les crimes dans l'affaire de l'Ordre du Temple Solaire). Là serait la réforme véritable de la justice commencée par le ministre de la Justice Madame Rachida DATI. Déjà intervenue pour l'arrêt 1212, le représentant du procureur du 3 juillet PICCOT Françoise est autant coupable.
Pour les autres, il faudra attendre le rendu du 25/09/08 à 14h en salle 16 au tribunal de Grenoble, pour savoir s'ils sont aussi corrompus.
Je sais que toutes les personnes du public ont compris que notre système policier et judiciaire est totalement gangrené à cause d'années de quasi impunité.
Avant de donner des leçons à la Chine, la France ferait mieux de mettre de l'ordre dans ses institutions gangrenées par la corruption, les abus de pouvoirs et les réseaux affairistes.
La France se disant pays des droits de l'homme, laisse perdurer des privilèges datant d'avant la Révolution.
Beaucoup de postes dans nos institutions sont attribués à des incapables, plus par soucis de leur soumission au réseau que de leurs compétences opérationnelles.

Filmée le 7 février 2008, et complétée, cette vidéo est un aperçu des dérives de nos institutions exposées le même jour devant la Cour d'appel.
Le public (les juges savent déjà) a pu constater l'ampleur des falsifications des procédures par certains magistrats, policiers, avocats ... avec la complaisance de beaucoup d'autres d'un milieu sensés assurer la sécurité des biens et des personnes.

www.youtube.com/watch?v=LmOw48aTmKo
www.victime-ripou.com/appelcwik/plaintecoups/video7fevrier2008.htm
http://www.youtube.com/watch?v=N0lDMknqMRU

Des magistrats gardent quelques cartouches en rétorsions à mes actions. C'est ainsi que le mardi 19, j'ai été arrêté à 40 Kms de Grenoble sur le lieu de mon stage ANPE en entreprise, et, cela par quatre policiers sans uniforme se disant de la brigade judiciaire interrégionale de Lyon basée à Grenoble. Cela pour être entendu en garde à vu pendant 36 h (je cumule déjà 120 h de garde à vue) dans les même locaux de la police de Grenoble.
M GIRAUD Marc a agi sur demande de Mme le vice-procureur Pascale PERRICHON (épouse GIRARDON). Va t-elle s'occuper du dossier de trafic d'influence qu'elle a entre les mains ou va t'elle poursuivre les méthodes de ses confrères pour entraver la manifestation de la vérité ?
Le confort d'un bocal partagé à 4, s'est amélioré depuis le rapport calamiteux de la cour européenne sur les conditions de détentions en France. Maintenant, on a un matelas et une couverture dans les lieux en béton nu.
Par mes publications sur le site " trafic justice" J'aurais porté atteinte à la vie privée de M Luc FONTAINE. (Il n'aurait pas déposé plainte ! )
J'ai rappelé dans mes dépositions les multiples délits d'entraves à la manifestation de la vérité de ce magistrat avec quelques complicités dans mon affaire, et, celle de l'Ordre du Temple Solaire. J'ai rappelé que ce magistrat est responsable de l'impunité de certains ripoux et notables locaux, et, que je ne faisais que mon devoir de citoyen en dénonçant un magistrat qui n'a rien à faire dans nos institutions. Il devrait même passer devant les assises, si notre République fonctionnait correctement.
J'ai été entendu par un psychiatre du CHU, M Ramet, qui a dit avoir conclu que je n'étais pas dangereux, et, que j'étais un militant type " poil à gratter" et accessible à une sanction pénale.
A la suite de cette audition j'ai été relâché à 21h avec 30 kilos de mes papiers de la perquisition. Le portable neuf acquis pour 399€, que j'avais depuis 4 jours est conservé officiellement pour examen, mais officieusement pour m'entraver la manifestation de la vérité par mes écritures sur le Net.
La résistance est en marche. Nous devons tous tenir en mémoire de cette pauvre personne Mme Madelaine GRUET (0553081717) qui s'est immolée par le feu sur un marché public de Périgueux, en février 2008, suite à une interminable spoliation judiciaire.
Certain
s y voient la marque de la mafia Calabraise la Ndrangheta , dans mon affaire c'est l'affairisme maçon.
René 06 13 84 59 96

Il y a eu 1789... Il y a eu Vichy en 1940.
Certains ont résisté, d'autres ont collaboré, d'autres ont fait semblant de..., d'autres ont profité.
Chacun se reconnaîtra dans ses actions.
Moi j'ai choisi mon camp. Ce n'est pas le plus confortable. Je sais.

Censurée dans les bibliothèques de Grenoble